Je déménage!

Vous vous demanderez pourquoi j’ai décidé de plateforme, et à quelle plateforme je suis allé ? Alors, je vous réponds tout de suite, je suis allé sur Wordpress. Pourquoi ? Parce que Wordpress offre beaucoup plus de libertés aux blogueurs et que c’est que je recherche. Donc, voilà, je suis passé là-bas.

Je serais très content que vous me suiviez dans mon nouveau blog, avec un nouveau thème, une nouvelle plateforme, je décide de commencer l’année de mon blog sous de bons auspices.

Voici le lien du blog sous wordpress. A savoir, je ne supprime pas celui-ci, mais il sera pas forcément mis à jour !

http://letteraturaa.wordpress.com/

dimanche 6 mars 2011

A quoi ça sert de lire un livre ?

Voilà une questions essentielle pour ce type de blog. On va, ici, analyser les fonctions de la lecture.
imageDéjà, définissons le livre, “Assemblage de feuilles imprimées et réunies en un volume relié ou broché ; ce volume imprimé considéré du point de vue de son contenu”. La première partie de cette définition nous montre la construction du livre, du point de vue matériel , cependant la seconde et dernière partie, nous dévoile l’importance du contenu du livre. Donc, on peut en conclure que le livre à deux faces, la face matériel et immatériel  ; ce qui est caractéristique de l’art, donc l'écriture ou le livre est un art à part entière. Mais à quoi sert vraiment l’art, particulièrement l’écriture ?
Tout d’abord, j’aimerais dire que l’art sert à se fonder une culture. La culture, elle, sert à comprendre le monde dans lequel on vit, déchiffrer les anciennes civilisations. La culture sert à devenir un Homme avec un grand H pour désigner l’espèce. La culture nous permet de voir le monde avec d’autres œil ; comme par exemple les publicités : certains savent très bien qu’ils servent à nous inciter à acheter des produits sans qu’on en est besoin, mais c’est même personnes achètent quand même des produits sous l’influence de la publicité ; néanmoins, ils savent qu’ils sont influencés par celle-là. Alors qu’une personne ignore cette vérité sera un consommateur non éclairé, qui achètera sans savoir cette vérité. Vous allez peut-être me dire que cela revient à la même chose, mais non, car une des personnes ignore ce qu’il la poussé à cela. Ne confondez pas, je ne veux pas dire que les personnes qui n’ont pas de culture sont méprisables. Ah, ça non ! Car tous le monde a de la culture en soit, il faut seulement la nourrir de réflexion et de lecture. De plus, la culture n’est pas toujours accessible (voir l’article L’accès à la lecture : des progrès en cours) , mais la culture n’a pas toujours besoin d’un support, on peut acquérir une culture avec ses propre moyens : en réfléchissant sur la société dans laquelle on vit.
Donc, si je me permet de conclure, la première fonction de l’écriture et de la lecture sont l’acquisition d’une culture qui nous permettra bien comprendre la vie et la société d’aujourd’hui, donc la lecture d’un livre vous donnera de très bonne chose sur le long-terme, comme le dit si bien Jules Renard , “Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe.”
La lecture permet de rentrer dans le fond des pensées des auteurs, “comment ça ?” allez vous me dire. Voilà, chaque personne qui écrit un livre, dévoile sans le savoir sa vision du monde, ses sentiments enfouis dans l’inconscient. Par exemple, moi je n’écris pas de la même façon que vous, parce que moi j’ai des tournures de phrases différentes de tout le monde, je fais des fautes spécifiques. Donc, lire un livre, c’est découvrir les sentiments les plus cachés de l’auteur, même si vous le connaissez comme ami, vous connaitrez de nouvelles facettes de cet auteur.
On peut donc dire, aisément, que la seconde fonction de la lecture est la découverte d’un monde enfouis appartenant à l’auteur, donc on peut comparer le livre à la signature d’un auteur.
De nos jours, les scientifiques trouvent de nouvelles étoiles, de nouvelles planètes, alors que les lecteurs découvre eux, soit de nouvelles civilisations, soit des civilisations perdus et anciennes. Donc, le livre est une étoile et son lectorat, un groupe de scientifique qui l’a cherche et l’analyse. J’ai choisi cette comparaison pour vous démontrer à quelle point la lecture d’un livre est une démarche scientifique dans une nouvelle terre, car le livre n’est presque jamais abstrait car on y peint un nouveau monde que personne connait, donc l’auteur se sent obligé de dépeindre un cadre précis, surtout quand l’intrigue se situe dans un monde nouveau. Ce monde nouveau à ses propres lois, mœurs et habitudes.
La troisième fonction est la découverte d’un monde nouveau ou révolu. Chaque livre cache en lui, une part de nouveau, donc les mêmes thèmes présente différents attraits de ce monde. Donc, on peut aussi dire que chaque livre est unique, dans cette multitude de livre.
Si vous avez aimé cet analyse sur cette “question philosophique”, je pourrais continuer…

4 commentaires:

  1. Joli billet que je viens de découvrir =D

    RépondreSupprimer
  2. Je vous exhorte à continuer ainsi , c'est tout simplement magnifique et tellement vrai , ce que vous dite ci-dessus , bon courage et à très bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Texte délicieux et tellement vrai ...
    Il ne manque plus que la suite! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravi vous m'avez aidé à remplir ma mission ( devoir en fançais ) si je peux me permettre: Lire c'est aussi s'instruire , développer son imaginations exemple : Si vous lisiez un livre en Anglais vous allez apprendre des mots et Lire c'est aussi apprendre des mots . Si vous voyez le rapport . Conclusions : Vous avez parfaitement donné la définitions de lire Merci :D

    RépondreSupprimer